Fin des mesures de confinement à la SPA de Strasbourg pour les bénévoles

Le Gouvernement l’a annoncé jeudi soir, « tous les départements vont bénéficier de mesures fortes de déconfinement » (à l’exception de l’Ile-de-France, La Guyane et Mayotte). Les parcs sont à nouveau accessibles au public dès ce week-end.

Nous sommes donc concernés par cet allègement qui met enfin un terme à 75 jours de mesures de confinement.

Cette période, qui a été difficile à vivre pour le refuge, tant au niveau humain que financier, va continuer à avoir des effets sur notre fonctionnement à venir. Durant cette période, je sais que les contraintes imposées afin de pouvoir continuer à pouvoir accueillir des bénévoles pour s’occuper des animaux ont pesé sur nombre d’entre vous. Beaucoup de refuges en France ont fait le choix de cesser toutes leurs activités bénévoles pour respecter « facilement » les mesures de confinement du Gouvernement. Mais ici, nous avons fait le choix de privilégier au maximum le bien-être des animaux en mettant en place des règles pour repecter les directives du Gouvernement, contenter les pouvoirs publics locaux et assurer le moins de retombées possible sur les animaux. Nous avons ainsi pu continuer la plupart de nos activités grace au respect par chacun des règles successives.

Nous remercions donc tous les bénévoles qui ont su prendre sur eux, gérer leur frustration de ne pouvoir venir au refuge ou pas aussi souvent qu’ils l’auraient souhaité, mais également ceux qui, dans la première phase du confinement, ont fait l’effort de venir journalièrement pour limiter le nombres et la diversité de bénévoles nous permettant d’argumenter auprès des pouvoirs publics d’une organisation stricte et maitrisant les flux de personnes. C’est grace aux efforts de chacun que nos animaux ont pu traverser cette période sans en subir les effets.

Pour la suite, à compter de demain, lundi 1er juin, le refuge rouvrira ses portes aux bénévoles librement, il n’y aura plus d’inscription préalable. Cela ne signifie pas encore que la vigilance doit retomber. Il faudra continuer à respecter les gestes barrières, désormais bien connues, les règles de distanciation physique et le port du masque dans les bâtiments sera obligatoire. Les regroupements sont toujours interdits, au moins jusqu’au 22 juin. Il faudra que chaque bénévole ramène son propre masque et le nombre de personnes par pièce au refuge est limité : des affichages sont apposés sur les portes pour indiquer le nombre maximum de personne par pièce.

Déconfinement : petit rappel pour les amateurs de balades en forêt.

Le déconfinement de la France commencera le 11 mai et beaucoup vont avoir l’idée de se balader en forêt et de profiter de l’air frais de notre si belle nature. Toute fois, il y a quelques petites précautions à prendre.

En effet, nous sommes en pleine période de mise bas des chevreuils, il est assez habituel de voir de très jeunes faons de quelques heures à plusieurs jours qui semblent abandonnés de leur mère. Il n’en est rien, la mère retourne s’occuper de sa progéniture quand elle se sent en sécurité, souvent à la nuit tombée.

Évitez de les manipuler sauf s’ils sont blessés ou en danger et éloignez vous. Si vous caressez l’animal, sa mère risque de l’abandonner car elle sentira une odeur humaine et ne reconnaitra plus son enfant.

Il est également important de tenir son chien en laisse pour éviter tout accident qui pourrait être préjudiciable.