Préparer son arrivée – côté cohabitation

Il y aurait tellement de choses à évoquer pour poser les bases d’une cohabitation sereine avec votre nouveau meilleur ami. 

Votre chien va arriver dans un nouvel environnement, rencontrer des êtres vivants inconnus. Il est donc primordial de lui faciliter cette période stressante en posant au préalable un cadre rassurant et idéalement constant. Il sera bien entendu nécessaire de s’adapter à ses préférences et sensibilités, comme pour tout être vivant. Mais une réflexion en amont facilitera cette transition déjà très perturbante pour le chien adopté.

Voici quelques pistes de réflexion (liste évidemment non exhaustive). Pensez à anticiper :

  • le cadre que vous souhaitez poser : pièces autorisées / pièces interdites, accès ou non au canapé et au lit…
  • les lieux qui lui seront accessibles lorsqu’il sera seul ou quand vous aurez de la visite
  • l’emplacement de son/ses panier(s) permettant de répondre à ses besoins de contact et de repos, sans favoriser la gestion de l’espace et des déplacements, qui peuvent devenir « problématiques » avec certains chiens (on évitera les lieux de passage, voire la vue sur les portes)
  • les lieux et types de promenades adaptés à son profil (Joueur ? Anxieux ? Dynamique ? Calme ?…)
  • l’organisation du temps que vous allez lui consacrer, en pensant à long terme afin de lui permettre de rentrer dans une routine rassurante
  • la manière dont vous allez habituer le chien à la solitude – je recommande une progression en douceur et donc une adoption à une période où il est possible de s’absenter dans un premier temps quelques secondes à quelques minutes par jour uniquement –
  • si vous avez plusieurs animaux, la gestion de leur cohabitation dans l’espace, notamment concernant les ressources telles que la nourriture

Il sera également crucial de poser rapidement les bases d’une relation saine, rassurante et positive entre vous. Nous y reviendrons dans un prochain article.

Et bien sûr, profitez des moments de complicité uniques que nous offrent les chiens de refuge !

Morgane Schmitt, comportementaliste et éducateur canin

Joyeux anniversaire Dédé

Il y a des chiens qui malheureusement ne trouvent pas d’adoptants : caractère particulier, age ou tout simplement ne plaisent pas.

Dédé, retiré pour maltraitance fait parti de ces oubliés. 7 ans de cage et toujours pas de famille.

Aujourd’hui il a 11 ans. Alors, pour son anniversaire, notre souhait serait qu’il trouve une nouvelle famille (une personne seule de préférence). Il n’est pas très compliqué à vivre, mais a son petit caractère. Il choisit les personnes qu’il apprécie. Si sa bouille vous plait, passez nous voir, nous vous parlerons de lui (et des autres chiens s’il ne vous convenait pas).
Nous sommes ouverts tous les après-midis de 14 h à 17 h (fermés les dimanches et jours fériés)

Anniversaire

Préparer l’arrivée d’un chien récemment adopté – côté matériel

Ça y est, vous êtes prêt ! Vous avez vérifié que vous pouviez accueillir un chien dans de bonnes conditions et lui offrir une vie adaptée à ses besoins spécifiques. Vous avez bien réfléchi, et vous avez décidé de vous lancer : c’est parti pour une merveilleuse aventure !!

Il est temps d’offrir à ce loulou une belle vie, douce et apaisée, pour compenser sa vie d’avant, ses longues journées d’attente en cage.

Alors, on lui prépare un nid douillet pour qu’il se sente en sécurité et pour répondre à ses besoins, à notre petit protégé.

Voici quelques éléments auxquels il faut penser :

  • une gamelle d’eau suffisamment grande, voire à une fontaine à eau
  • la nourriture que vous souhaitez lui donner (ration ménagère, BARF ou nourriture industrielle)- sachant qu’il conviendra de prévoir une transition avec sa nourriture actuelle et de s’adapter à ses goûts et sa digestion
  •  le matériel de nourrissage – une gamelle comme habituellement, mais sachez qu’une alternative est possible et un nourrissage sous forme d’occupation peut-être mis en place. Plus d’informations dans un prochain article
  • le panier : choisissez un panier confortable et adapté, notamment si vous adoptez un chien avec des besoins masticatoires importants (panier solide recommandé), ou un chien senior avec des articulations douloureuses par exemple
  • les jouets (d’occupation notamment)
  • le collier et/ou harnais permettant au chien de se mouvoir confortablement et en toute sécurité – je vous recommande de bien vous renseigner : certains équipements, parfois pourtant très répandus, peuvent générer des gênes et douleurs à nos chiens. Par ailleurs, on bannira évidemment les colliers étrangleurs et autres objets de torture.
  • la laisse – je recommande les laisses 1,50 à 2m permettant un « maximum » de mouvements à nos chiens, notamment pour pouvoir renifler et s’éloigner en cas de besoin, ainsi que les longes pour proposer une « semi-liberté » dans un premier temps
  • l’équipement de la voiture : bâche de protection, cage, rampe…
  • les éventuels équipements complémentaires : médaille, collier lumineux, manteau, brosse, tire-tiques, barrière bébé…

Je vous recommande aussi d’avoir le numéro du vétérinaire de garde rapidement sous la main en cas d’urgence.
Il nous vous reste plus qu’à le laisser prendre ses marques et à vous apprivoiser. A bientôt pour d’autres conseils.

Morgane Schmitt, comportementaliste et éducateur canin

GetPet : Le « Tinder » pour adopter des chiens abandonnés.

Comme vous, nous sommes à chaque fois attristés quand on voit sur internet que le nombre d’abandons d’animaux ne cesse d’augmenter. Pour contrer ce comportement détestable et pour favoriser l’adoption de chiens abandonnés, des développeurs lituaniens ont développé l’application GetPet. Une sorte de « Tinder » mais pour adopter les chiens abandonnés.

En effet, cette application de « rencontre » pour chiens abandonnés » s’inspire fortement de l’application de rencontre que l’on connait tous.
Cette application aide ces animaux recueillis par des refuges à trouver une famille aimante, qui l’accueillerait dans leur foyer.

Créée en janvier 2019, cette application, gratuite, a déjà séduit des milliers d’utilisateurs en Lituanie. Et comme son homologue pour les humains, il suffit de « swiper » vers la droite pour découvrir les différents chiens à l’aide de photos et petites phrases d’accroche et ainsi trouver votre coup de cœur.

Pour montrer un gage de sérieux, l’application a mis en place un système de « période d’essai » où un éducateur accompagne l’adoptant pour le guider dans son adoption et ainsi apprendre à faire face aux difficultés qu’il pourrait rencontrer.
Une période de 14 jours permettra donc de s’assurer que le chien et le maître sont compatibles.
Rappelons qu’adopter un animal n’est pas à prendre à la légère. Non seulement c’est investissement humain mais aussi cela à un coût (nourriture, entretien, frais médicaux, …)

L’application marche tellement bien en Lituanie, que les créateurs pensent à développer une version pour les chats. Dans tous les cas, nous espérons qu’un jour, cette initiative sera prise en France pour aider les refuges à trouver des familles d’accueil à ces animaux.

Rappelons que la France est à ce jour championne du monde des abandons animaliers (voir l’article)

En attendant, nous vous invitons à découvrir leur compte Instragam.