Texane, notre plus ancienne pensionnaire

Texane a le droit au titre de plus « ancienne pensionnaire du refuge ». Un triste titre pour une chienne si joyeuse.

Arrivée au refuge en 2015 à l’âge d’un an, autant dire, que la vie qu’elle connait c’est ici. Il faudra donc peut-être compter sur quelques bêtises au départ, juste le temps qu’elle comprenne comment fonctionne la vie de famille. Mais elle ne demandera pas mieux que de s’intégrer !

Elle n’a encore jamais été placée. Peut-être que son physique ne plait pas ? Un grand chien noir, qui n’est même pas de race en plus.. Mais à y regarder de plus près, on voit de grandes oreilles rigolotes, et des poils gris sur le visage qui lui donnent un air de vieux hibou sage 🙂

Alors oui, si vous venez devant sa cage, il est fort possible qu’elle vienne en aboyant au premier abord. A l’approche d’inconnu elle n’est pas très à l’aise. Mais rien d’insurmontable. Une approche en douceur avec un bénévole qu’elle affectionne et quelques friandises et elle changera vite d’idée.

Alors oui, quand vous voudrez inviter du monde à la maison, il faudra faire l’effort de faire les présentations dans un premier temps. Mais une fois qu’elle vous aura adoptée, vous aurez le droit à sa danse de bienvenue où elle se dandine de tout son corps. Impossible de résister.

Alors oui, il faudra être en capacité de la tenir en promenade car elle est dynamique et même réactive à l’approche de certains chiens ou passants. Mais avec une vraie vie dans un foyer qui lui permettra de se dépenser comme elle en a besoin, de découvrir plein de balades sympas, elle progressera c’est sûr.

Ce qui est sûr aussi, c’est que lorsqu’on la connait, on voit surtout que c’est une chienne pleine de vie, joueuse, un peu espiègle et très câline.

D’ailleurs bénévoles et salariés vous en parle :

« c’est une chienne adorable, j’espère qu’elle trouvera bientôt une famille » « un amour de chienne » ; « quelques croquettes au travers de la grille, jusqu’au jour où elle nous a fait la fête quand un bénévole la promenait, depuis de nombreuses balades avec elle et tellement d’amour, il existe forcément une famille pour elle » ; « tous les matins quand je viens on joue, je lui cours après pour l’attraper, elle adore ça » ; « elle m’aboyait dessus quand elle me voyait, j’avais une appréhension. Au final, elle est devenue ma meilleure pote et dès qu’elle me voit elle me fait la fête et énormément de câlins » ; « à force d’aller la voir à sa cage j’ai pu finalement l’approcher et jouer avec elle, par la suite elle est devenue hyper affectueuse, fait des bisous et remue tout son corps pour montrer sa joie »; « une super chienne qui a juste besoin d’un peu de temps et beaucoup d’amour et qui devient après la chienne la plus câline, adorable mais aussi sportive. Impossible de résister quand elle se colle au grillage pour des câlins » ; « quand on a distribué les cadeaux de Noël, elle m’a piqué le bonnet et fait tourner en bourrique jusqu’à ce que je puisse le récupérer » ; « elle est parfaite »; « lors du nettoyage de la cage elle pique la raclette et la promène dans toute la cage et surtout elle adore le jet d’eau »; « hyper joyeuse et hyper câline ».

Vous trouverez plus d’informations sur son album sur notre page facebook ou sur sa fiche dans l’album « les imparfaits ».

N’hésitez pas à partager et si vous pensez être la personne pour elle, vous pouvez contacter le refuge ou nous écrire à : lesimparfaits@spa-strasbourg.org

CoronaVirus : Une tolérance sera accordée pour l’adoption d’animaux !

Bonne nouvelle, comme l’a confirmé aujourd’hui notre Ministre de l’intérieur Christophe Castaner, via son compte Twitter, le Gouvernement accordera, à partir du jeudi 16 avril 2020, une tolérance concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge.

Bien entendu, pour limiter les risques sanitaires liés au CoronaVirus, des règles strictes devront être respectées par les candidats à l’adoption d’animaux dans les refuges.

Grâce à cette décision, nous espérons tous que nos pensionnaires trouverons rapidement une famille rapidement.