Zoom sur le service des NAC

Beaucoup pensent que la SPA de Strasbourg accueille uniquement des chiens et des chats alors qu’elle accueille également des lapins, diverses espèces d’oiseaux non sauvages et des rongeurs (cochons d’inde, furets, octodons, hamsters, chinchillas,…)

D’ailleurs, il est déjà arrivé que notre refuge accueille autant de NAC que de chiens. Chaque année, une cinquantaine de lapins sont adoptés, après avoir été stérilisés par nos services. Malheureusement, c’est autant de lapins qui sont auparavant abandonnés.

Bien que certains bénévoles apportent une aide ponctuelle, seules une membre du C.A et une bénévole s’occupent des NAC. S’occuper de ce service demande énormément de temps, de logistique (nettoyage des cages, des chalets qui se trouvent dehors et des enclos en hiver, création des espaces), d’alimentation, de soins et de suivis réguliers.

Nous profitons de cet article pour inviter des âmes charitables à venir nous aider pour chouchouter ces adorables petites boules de poils.

Reportage : La web TV de Lampertheim est venue au refuge de la SPA de Strasbourg.

En France, cette année, le cap des 100 000 animaux abandonnés a été franchi. A Lampertheim, Sarah a opté pour l’adoption. Diego et Gamma, deux chiens abandonnés, partagent désormais sa vie dans le village. Son action permet de leur offrir une vie heureuse et de désengorger la SPA de Strasbourg.

Merci à la WebTV de Lampertheim pour ce magnifique reportage.

Déjà plus de 300 abonnés sur notre compte Instagram

Crée il y a 2 mois dans le cadre de notre petite révolution numérique, notre compte Instagram compte déjà 324 abonnés au moment où nous écrivons ses lignes.

Pourquoi avoir créé un compte Instagram ?

L’objectif premier de ce compte n’est pas d’être une copie des albums photos disponibles sur la page Facebook de l’association. En effet, afin d’attirer le plus grand nombre de personnes et de tout âge, nous devons diversifier nos moyens de communication et il est tout naturel qu’en 2019 que nous devions créer un compte Instagram pour attirer un public plus jeune.

Le compte est géré pour des raisons techniques par le service Web de l’association mais il est principalement alimenté par 2 de nos volontaires (Fiona R et Clémentine T). Instagram se voulant être un réseau social lié à l’art et la photographie, nous essayons de publier des photos qui mettent en valeur l’animal tout en essayant de faire des photos originales.

Scannez ce QRCode via l'app Instagram pour accéder au compte Instragram de la SPA de Strasbourg

Pourquoi voit-on uniquement des chiens sur le compte ?

Rassurez-vous, prochainement nous publierons des photographies des chats autres animaux quand les conditions sanitaires seront disponibles. Actuellement la chatterie est interdite aux visiteurs et pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire nous préférons attendre.

Nous tenons à remercier les personnes qui nous suivent, qui partagent nos publications ainsi que tous ceux qui nous envoient des messages de soutiens en « message privé ».

Nous profitons de cette publication pour vous informer que vous avez toujours la possibilité de nous suivre également sur notre compte Twitter. Ce compte servant avant tout de veille numérique sur l’actualité de la maltraitance animale.

Adopter un chien, oui, mais lequel ?

Choisir son chien en refuge peut relever du casse-tête.

Après avoir pris la décision d’adopter – et après avoir vérifié que nous pouvons l’accueillir dans les conditions nécessaires à son bien-être – arrive le moment où nous entamons notre réflexion sur le choix de notre futur compagnon.

Goulash, race commune, née en 2012

Bien souvent, c’est le physique des chiens qui nous attire. Nous apprécions une race, un groupe de races, une couleur, une morphologie par exemple.

Il est ici nécessaire de ne pas s’arrêter au physique du chien, ni à une race. En effet, s’il est important d’avoir un bon ressenti lors de la rencontre, il faut aussi s’assurer que nous pourrons répondre aux besoins spécifiques du chien pour lequel nous avons eu un coup de cœur.

Pour ce faire, il est essentiel de prendre le temps de recueillir des informations mais aussi d’apprendre à connaître son futur compagnon. Ainsi, il est possible de se renseigner sur les tendances d’une race par exemple, sur les besoins moyens d’un chien (entre 3 et 5h d’activité par jour, en moyenne, parfois plus), sur la répartition potentielle de ses besoins (activité physique, besoins sociaux, activité mentale, besoins ludiques etc.), mais aussi sur son âge, son comportement au refuge par exemple, ses ententes (avec les enfants, les autres animaux, ses congénères, les personnes âgées…), et la liste n’est pas exhaustive.

Google, née en 2017, au refuge depuis le 4 octobre 2019

Choisir son chien nécessite de faire un point sur sa propre situation, les efforts que nous sommes prêts et capables de fournir pour lui, et de bien se renseigner sur le chien que nous souhaitons adopter (auprès des équipes du refuge notamment) avant de se lancer.

Brad, né en 2017

N’hésitez pas à consultez des ouvrages de qualité sur le sujet, ou à vous faire accompagner par un professionnel compétent.

Morgane Schmitt, comportementaliste et éducateur canin

Amélioration du site interne de la SPA de Strasbourg

Après de longues semaines, nous avons enfin réglé le souci avec le Carousel de la page d’accueil qui empêchait les utilisateurs sous Android de pouvoir se balader sur le site.

carousel site web SPA Strasbourg

Il est vrai que cette problématique a mis beaucoup de temps à être résolue. C’est avec le concours de Nicolas qui est également bénévole pour la SPA de Strasbourg, que nous avons enfin pu corriger ce souci. D’ailleurs, nous tenons à le remercier car il a passé beaucoup d’heures pour régler ce problème.

Pour finir, nous avons également mis en place sur la page « Nous contacter » un formulaire sécurisé permettant aux visiteurs du site de poser des questions à aux membres administratifs de l’associations.

Sachez que nous sommes également en train de travailler sur des outils de gestion interne pour améliorer la gestion administrative des pensionnaires et des bénévoles, ce qui nous prend également beaucoup de temps.

Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension concernant l’avancée de l’amélioration du site internet.

Collecte au Leclerc d’Erstein des 18, 19, 25 et 26 octobre

Une collecte organisée par le Leclerc d’Erstein aura lieu du 14 au 26 octobre 2019. Une présence des bénévoles est souhaitée le vendredi 18 et le samedi 19 octobre ainsi que le vendredi 25 et le samedi 26 octobre.

Vous trouverez sur place une table, des chaises, une nappe SPA, des revues, des tracts et un tronc. Il s’agira d’accueillir les clients qui entrent au magasin afin de les informer qu’une collecte est en cours au profit de la SPA de Strasbourg, de leur tendre un tract indiquant ce dont nous avons besoin en priorité puis, à leur sortie du magasin, de récupérer les denrées et les remercier. Des grands bacs sont mis en place et remplacer régulièrement par le magasin.

Il n’est pas nécessaire d’être bénévole depuis longtemps pour participer, simplement d’aimer le contact avec les gens et d’être souriant. 

Pour vous inscrire vous pouvez soit répondre par mail (marc.wurtz@spa-strasbourg.org) soit venir voir Marc directement au refuge en précisant le(s) jour(s) et créneau(x).

Vous trouverez aussi le planning en cliquant ici

GetPet : Le « Tinder » pour adopter des chiens abandonnés.

Comme vous, nous sommes à chaque fois attristés quand on voit sur internet que le nombre d’abandons d’animaux ne cesse d’augmenter. Pour contrer ce comportement détestable et pour favoriser l’adoption de chiens abandonnés, des développeurs lituaniens ont développé l’application GetPet. Une sorte de « Tinder » mais pour adopter les chiens abandonnés.

En effet, cette application de « rencontre » pour chiens abandonnés » s’inspire fortement de l’application de rencontre que l’on connait tous.
Cette application aide ces animaux recueillis par des refuges à trouver une famille aimante, qui l’accueillerait dans leur foyer.

Créée en janvier 2019, cette application, gratuite, a déjà séduit des milliers d’utilisateurs en Lituanie. Et comme son homologue pour les humains, il suffit de « swiper » vers la droite pour découvrir les différents chiens à l’aide de photos et petites phrases d’accroche et ainsi trouver votre coup de cœur.

Pour montrer un gage de sérieux, l’application a mis en place un système de « période d’essai » où un éducateur accompagne l’adoptant pour le guider dans son adoption et ainsi apprendre à faire face aux difficultés qu’il pourrait rencontrer.
Une période de 14 jours permettra donc de s’assurer que le chien et le maître sont compatibles.
Rappelons qu’adopter un animal n’est pas à prendre à la légère. Non seulement c’est investissement humain mais aussi cela à un coût (nourriture, entretien, frais médicaux, …)

L’application marche tellement bien en Lituanie, que les créateurs pensent à développer une version pour les chats. Dans tous les cas, nous espérons qu’un jour, cette initiative sera prise en France pour aider les refuges à trouver des familles d’accueil à ces animaux.

Rappelons que la France est à ce jour championne du monde des abandons animaliers (voir l’article)

En attendant, nous vous invitons à découvrir leur compte Instragam.